INFUSION D’AMBRE GRIS

09

TEINTURE D’AMBRE GRIS Calédonie

Pays d’origine - Pacifique
Famille olfactive - Ambrée
Récoltant - Le Sourceur
Partie Récoltée - Concrétion Animale
Utilisation principale - Diffusion

L’ambre gris est une concrétion intestinale du cachalot qu’on récupère à la main sur les plages du Pacifique. C’est une matière très parfumée, à la fois solide, grasse inflammable qui est utilisée en parfumerie pour fixer et rehausser l’odeur d’autres fragrances.

Distillée en infusion, l’ambre gris est particulièrement apprécié en médecine chinoise et arabe qui lui attribuent de nombreuses vertus. Il serait aphrodisiaque (en tant que phéromone, l’ambre gris agit sur le système hormonal) et un atout dans le traitement des maladies respiratoires (notamment pour soigner l’asthme).

Contenance
24,46 €
Quantité

Informations produit

Type de culture : Récolte de la sécrétion de l’animal sur les côtes
Récolte : Toute l’année
Méthode d’extraction : Infusion dans de l'alcool (produit composé à 5% d'Ambre Gris)
Capacité de production : Quelques kilos par an


DLUO : 31/01/2022
N°cas : 8038-65-1

Propriétés :


aphrodisiaque, régulateur du système hormonal, aide aux traitements des maladies respiratoires (bronchite, asthme, pneumonie)

Caractéristiques organoleptiques :


• Huile de couleur jaune brun
• Senteur animales
• Aspect liquide

Caractéristiques physiques :


• Densité : NC
• Point Eclair : NC

Allergènes :


Aucun

Conservation :

Les infusions sont sensibles aux rayonnements UV ainsi qu'à l'évaporation progressive de leurs constituants. Il est donc impératif de les conserver dans un flacon en verre coloré ou en aluminium à fermeture étanche à une température comprise entre 5°C et 40°C.

ATTENTION : Avant toute utilisation des huiles essentielles lire impérativement les précautions d'emploi. Tenir hors de portée des enfants / Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante et chez les enfants de moins de 6 ans. Les informations délivrées sur le site Le Sourceur ont vocation à être informatives. Elles sont issues de recherches en laboratoire et de livres publiés par des professionnels de la santé mais ne sauraient en aucun cas remplacer la prescription d’un médecin. Le Sourceur décline toute responsabilité en cas d’automédication.